loading

Le Blog

17
Mai
bsod

4 bugs critiques du système de management actuel

Depuis des décennies, les plus grands penseurs du management ont travaillé à améliorer cette technologie sociale qu’est le management. Entendons-nous d’abord sur ce qu’est le management. On nommera ici management les fonctions vitales de l’entreprise qui lui permettent de «Prévoir. Organiser. Commander. Coordonner. Contrôler.» comme le définit Henri Fayol en 1916 dans son ouvrage Administration industrielle et générale. Selon wikipédia, le management « désigne l’ensemble des techniques de planification, d’organisation, de direction et de contrôle mises en œuvre dans une organisation afin qu’elle atteigne ses objectifs ».

Depuis son invention au début de l’ère industrielle, cette technologie sociale a connu beaucoup d’apports que ce soit des qualiticiens, des statisticiens, des sociologues, des psychologues, des informaticiens et d’autres encore. Or beaucoup d’entreprises n’ont pas mis à jour régulièrement leur système managérial et il y a de fortes chances que votre entreprise utilise une version dépassée et gravement buggée.

Pour le bien de votre entreprise, n’hésitez pas à la prévenir rapidement avant qu’il ne soit trop tard. En effet, les 4 bugs décrits ci-dessous s’alimentent les uns les autres depuis environ 20ans, et il n’est pas impossible que cela aboutisse à l’auto-destruction du système ou à son incapacité à s’adapter à la concurrence.

Le module contrôle et reporting rencontre un bug de type boucle infinie qui diminue votre compétitivité et votre créativité

Tout se passe comme si, le module reporting était bloqué sur la fonction contrôle, faisant dériver le système de management vers toujours plus de contrôle par toujours plus de reporting. Or cela coûte cher, extrêmement cher ! Voici plusieurs indices de présence du bug au sein de votre entreprise :

  • Le premier réflex des managers sur toute question relative au changement est la mesure, l’indicateur, y compris pour des sujets proprement humain (bien-être, stress, mobilité, etc.)
  • C’est la troisième fois qu’on vous parle d’un tableau de bord consolidé pour « suivre l’activité »
  • Les indicateurs produits sont d’abord (et parfois uniquement) utilisés par les managers pour le reporting et non par les opérateurs pour l’amélioration des processus
  • Management rime avec contrôle-commande

Le livre Liberté et Cie de Isaac Getz explore notamment cette question par ceux qui se sont affranchis de ce bug en libérant les employés. Le management par le contrôle se transmute en management par la confiance. Sur un thème similaire, Gary Hamel invoque la fin du management, tout au moins celui basé sur le contrôle et le reporting, pour s’ouvrir à l’innovation permanente.

L’excès de contrôle et de reporting est dangereux pour la compétitivité et la créativité de votre entreprise, n’attendez plus agissez !!!

Le module de gestion économique est fondamentalement erroné et vous fait prendre les mauvaises décisions

Don reinersten commence son livre The Principles of Product Development Flow par une citation de Mark Twain :

La cause de vos ennuis n’est pas ce que vous ne savez pas. C’est ce que vous prenez pour vrai mais qui ne l’est pas.

Il y explique et démontre que beaucoup des décisions prises par nos entreprises aujourd’hui ne sont pas les bonnes, notamment à cause de l’utilisation d’un mauvais modèle économique, vous pouvez lire le premier chapitre en cours de traduction ici. Voici les 12 problèmes qu’il soulève :

  1. Incapacité à quantifier correctement les impacts économiques
  2. Ignorance des files d’attentes
  3. Culte de l’efficience
  4. Hostilité à la variabilité
  5. Culte de la conformité
  6. Institutionnalisation des larges tailles de lots
  7. Sous-utilisation de la cadence
  8. Gestion des plannings plutôt que des files d’attentes
  9. Absence de contraintes sur le travail en cours
  10. Rigidité
  11. Contrôle du flux non-économique
  12. Centralisation du contrôle

Si vous reconnaissez votre entreprise dans un de ces problèmes, agissez vite, l’argent c’est l’oxygène de l’entreprise, si on en perd trop on meurt ! L’une des erreurs les plus répandues est la recherche du minimum de coût par l’augmentation de l’utilisation des ressources, attention c’est un bug fatal !

Le module de gestion humaine est mal configuré : humain != ressource

Douglas McGregor, dans son livre The Human Side of Enterprise, définit les théories X et Y :

  • La théorie X repose sur l’idée que « l’individu moyen éprouve en général une aversion innée pour toute forme d’effort ou de responsabilité et en particulier pour le travail »
  • La théorie Y se fonde sur la croyance que « l’effort physique et mental est aussi naturel aux humains que le repos ou les loisirs »

La théorie X pousse les entreprises dans le cercle vicieux du contrôle (voir le premier bug) et de la définition de l’humain comme une machine, une simple ressource interchangeable. La théorie Y propulse les entreprises dans le management par la confiance en considérant que l’homme est bon.

Dans votre entreprise RH veut dire :

  1. Ressources Humaines ?
  2. Rendre Heureux ?
  3. Relations Humaines ?

Si vous êtes dans le premier cas, n’attendez pas piratez dès maintenant les mots et questionnez les certitudes !

Le module de reconnaissance génère des instabilités systémiques

Les travaux sur la question de la motivation ne manquent pas, de Edward Deming à Daniel Pink, en passant par Abraham Maslow et Russell Ackoff, à chaque fois la même conclusion : attention aux leviers de motivation extrinsèque, ils sont très peu efficaces dans la durée et peuvent se retourner en un claquement de doigt. Heureusement on sait maintenant que la motivation intrinsèque est très puissante et peut permettre à votre entreprise de tout déchirer ! Quelle version avez-vous installée ? En êtes-vous satisfaits ?

Passez au management 2.0 ou supérieur !

bsodIl est urgent de désinstaller les versions non à jour du management. Ces 4 bugs coexistent souvent dans une même entreprise et augmente le risque d’écran bleu de la mort. Si vous observez ces bugs pour la première fois, sachez qu’un simple redémarrage de votre système ne suffira pas. Lisez, Apprenez, Hackez le management pour le bien de votre entreprise, de ses clients, de ses employés et de ses actionnaires.

A suivre la sortie de Rupture Douce saison 2 « La tribu des Grenouilles Agiles revient … avec un nouveau cocktail de perturbations positives et comme noble ambition : Transcender l’Agilité pour Energiser le Développement du Capital Humain ET la Performance. » et notamment l’histoire uninstalling management 1.0.

Commentaires ( 1 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *